La photographie de portraits, le travail de reportage "humaniste" ou social, impliquent une proximité avec le sujet photographié.  Cette proximité s'appuie sur les échanges qui précèdent les prises de vues, lors de travaux qui s'inscrivent dans un projet pré-établi et qui répond à des objectifs précis. Elle se poursuit au moment du partage des images et des choix de diffusion.

Les photographies lors d'événements culturels ou de manifestations reposent elles sur ce que l’œil saisit en l'absence d'échange verbal.  Elles témoignent alors directement d'une perception, et retransmettent une ambiance et des informations propres à l'événement en question et sa réinterprétation par le photographe, puis le spectateur.

Les séries présentées ici s'inscrivent dans ces deux registres. Dans tous les cas cependant, l'objectif de Brigitte Delalande reste le même : valoriser les sujets photographiés et mettre en avant leur identité, leur engagement ou leur passion.

Camilo
Maria
Mayuka
Sofia
Flora
Beatriz
1/1
Breizhitude
En roues, libre...
Robert Lacire
Breizhitude
Breizhitude
En roues, libre...
1/1